Discussion » All non BJ languages » FAITES GAFFE A CERTAINES CHINOISES : VRAI TEMOIGNA

  • Selim
    Selim wrote:


      Bonjour à tous les francophones et francophiles de ce site,

    Un peu de politesse quand même :)

    Voilà, donc j'ai découvert ce site il y a maintenant quelques mois par l'intermédiaire d'un proche qui m'a dit que c'était un super site et voilà ...

    Je ne découvre pas la Chine car j'ai vécu deux ans à Guangzhou où j'ai appris le chinois, ensuite je me suis rendu à  Pékin afin d'y étudier l'économie dans une université chinoise.

    Je ne connais strictement personne à Pékin et j'avoue que ce n'est pas simple de devenir ami avec les pékinois... J'ai rencontré il y a quelques semaines de cela une chinoise purement pékinoise parlant un très bon français. Elle vit dans cette ville depuis plus de 10 ans mais est originaire de la région de Hubei (je crois que c'est pas loin de Beijing).

    Elle a vécu en France pendant un ou deux ans , ça explique son bon niveau de français. Là-bas, elle a enseigné le chinois à des français.

    Ce qui s'est passé , c'est qu'on s'est rencontré via ce site ; et j'ai été très heureux de parler français avec une chinoise car c'était la première fois !

    Elle m'a expliqué qu'elle partageait un modeste appartement de 30 m2 avec 3 autres copines, donc elle squattait toujours chez moi car moi je vis près de San Li Tun dans un logement que l'Ambassade de mon pays me loue pour un super prix. Je suis allé chez elle , peut-être une fois pour deux raisons: la première c'est que c'est trop petit, la deuxième c'est que le mot intimité n'existe pas vraiment même si ses deux copines ne comprennent pas le français ni même l'anglais.

    Elle est enseignante de français dans une école de français et elle gagne environ 4 000 Yuans RMB / mois (vous comprendrez la raison de cette précision). Elle me dit alors : " en ayant payé mon loyer , internet, et quelques factures , je peux garder un peu d'argent pour envoyer à mes parents). Je me disais que ça devait être plus que limite pour elle surtout qu'elle avait un PC Apple flambant neuf , le dernier I-PHONE, des vêtements de marques assez chers pour les chinois et je voyais que son maquillage était aussi de marque.

    A force de se fréquenter, elle est toujours fourré chez moi et c'était plutôt cool car j'avais quelqu'un avec qui parlé et surtout ça me permettait de lui faire de la cuisine bien de chez moi et de lui faire goûter autre chose que de la gastronomie chinoise.

    On était tous les deux heureux finalement de tout ça . On allait souvent aux restos près de San Li Tun , vous savez ces restos turques ou arabes qui sont supers bons. Je payais les factures à chaque fois bien évidemment car c'est la tradition en Chine, ça marche comme ça !

    Un jour, elle m'appelle pour me dire qu'elle avait oublié son sac à main chez moi, je lui ai dis " je suis à l'autre bout de la ville " donc ne t'inquiètes pas , on te piquera rien en plus la porte est fermée. Je sentais un certain stress de sa part, puis elle m'a dit okay.

    A l'Université un jour, je parlais à un étudiant tunisien qui avait vécu à Canton , et je lui montre la photo de la fille puis il me dit qu'il connaissait cette fille et qu'il me conseillait de la fier. Il parait qu'elle sortait avec plusieurs mecs en même temps toujours des étrangers pour leur piquer des sous ou profiter d'eux. Il m'a même dit son nom et prénom qui ne correspondaient pas au nom qu'elle m'avait à l'origine.

    Plus tard, je suis rentré chez moi et je savais que j'y serais avant elle car pour rentrer dans la résidence , il faut une carte spéciale et le gardien ne laisse pas rentrer les gens qu'il connaît pas. J'avoue que je me disais que mon camarade de classe devait se tromper , alors je suis allé ouvrir son sac à main (je sais que ce n'est pas bien) mais je voulais en avoir le cœur net.

    Alors, déjà c'était vrai , les noms n’étaient pas les mêmes, elle venait de Jilin et pas de Hubei. Ensuite, j'ai trouvé un carnet où elle faisait ses compte : elle gagnait en fait de 3000 à 4000 yuans RMB par mois.

    Puis, il y avait une liste de numéros de téléphone tous correspondant à des numéros d'étrangers (je les ai tous noté et gardé pour moi) . J'en ai appelé 4 ou 5 avec son I-PHONE et les gens pensant que c'était elle , certains m'ont dit " salut mon amour ça va " ou d'autres " lâche moi c'est bon" . En parlant avec toutes ces personnes, on a tous compris qu'on est une bonne brochette de pigeons.

    En tournant les pages , je voyais que chaque numéro correspondait à des besoins que finalement on comblait " moi c'était la nourriture ", elle économisait apparemment 1000 yuans RMB/ mois. Un autre , un qatari lui était spécialisé dans les vêtements et maquillages en tout genre " Il lui avait payé pour environ 25 000 yuans RMB" de ça , un autre qui était français , c'était Monsieur Maquillage avec 7000 yuans RMB de cadeaux,il y avait un américain Monsieur Fête qu'il l'amenait dans des grosses soirées chics avec évidemment paiement obligatoire de robes de soirées environ 20 000 yuans RMB / mois.
    Puis, je finirais avec le meilleur de tous un australien qui a lâché plus de 80 000 yuans RMB pour des vacances dans des endroits paradisiaques en Asie ou autres...

    Là, on était tous sur le cul , je l'avouerais. Un canadien m'a même dit qu'il a rapidement découvert son stratagème et que cette dernière n'a pas arrêté de l’appeler pour lui dire de revenir et pour lui échapper , il a dû la bloquer sur Internet et changer d'appart. Il m'a dit qu'il a comprit quand il a dû lui prêter de l'argent pour acheter un nouveau téléphone et un ordi portable (Argent qu'elle a jamais rendu et qu'il compte venir reprendre).

    A la fin, tous les pigeons , c'est à dire nous , on a décidé de lui donner rendez-vous tous ensemble dans deux jours dans un resto turque.

    Mais avant ça , elle est revenu chez moi ( j'ai fais comme si je ne savais rien) , j'ai effacé tous les appels que j'ai fais et j'ai remis tous les objets à leurs places.  Elle a reprit son sac Louis Vuitton ( je me demande bien qui est Monsieur Louis Vuitton) puis elle m'a expliqué qu'elle devait de l'argent pour son loyer et qu'elle avait besoin de 20 000 RMB, je lui ai alors dis " pas de problème je te les prête" , on en reparle dans deux jours. Pour me remercier, elle m'a même proposé de coucher avec moi et j'ai refusé ( je l'ai vraiment fais) car elle me semblait sale et comme une prostituée. Je lui ai commandé un taxi pour qu'elle rentre chez elle.

    Quelques jours plus tard, on s'est revu chez moi , je lui ai donc dis que je lui donnerais les sous plus tard dans la soirée mais que pour fêter ça , on mangeait dans un bon resto. Elle a forcément dis d'accord. Puis, ensuite étapes par étapes, chaque pigeon venait se poser à des endroits bien précis du resto. Apparemment, elle en avait remarqué un «  le Monsieur Voyages » et elle a dit «  on peut partir » , je lui ai alors dis «  on a commandé pour 1000 RMB de nourritures , on peut pas partir ». Alors,  elle est allé aux toilettes puis elle est revenu et tous les pigeons étaient là. Alors, elle a demandé «  c'est quoi sa merde (son français est un peu imprécis) ». Alors, tout le monde a encore commandé et encore commandé à outrances  avec bouteilles sur bouteilles: facture évaluée à environ 6000 RMB.


    Après, elle a avoué qu'elle se servait des hommes pour pouvoir économiser de l'argent et avoir tout ce qu'elle rêve. Elle avait même pensé à convaincre le canadien de la ramener chez lui au Canada, car elle en avait marre de la Chine et de tout ce bordel. Elle parlait de mariage pour les papiers en mentant au canadien que c'était par amour.


    On s'est tous barré d'un coup, un des convives a repris le portable, un autre a vidé son sac et a pris le sac à main puis on s'est tous barré. Heureusement, le vigile de l'entrée n'était pas là et voilà.


    Quelques jours plus tard, elle m'a appelé pour me demander de venir la chercher au poste de police, ce que je n'ai pas fais. Elle a ensuite dis que c'était de notre faute, le policier m'a dit que je devais payer. J'ai dis que j'étais venu au resto , mais que je n'ai rien commandé car j'avais déjà mangé.


    Quelques jours plus tard, j'ai par hasard revu dans la rue le canadien en question , et elle passait en jugement pour défaut de paiement apparemment.


    Ma conclusion est simple : je ne cherche pas à dire que toutes les chinoises sont comme ça car je serais un menteur de dire ça. Mais, finalement cette nouvelle forme de prostitution m'a beaucoup choqué car j'ai vécu un peu à l'étranger et j'ai jamais rencontré cela. Peut-être que chez nous en Occident, les choses sont différentes.

    Je voudrais donc savoir ce que vous pensez de cette péripétie et si quelque chose de similaire vous est arrivé... J'attends vos témoignages .


    Encore une fois, je le dis haut et fort : toutes les chinoises ne sont pas comme ça.



  • WeLiveInBeijingRess
    r u from Morocco or Algeria?
  • Peter S 李贝勒
    unfortunatly, c'est pas la seule meuf comme ca... ici, tres souvent on entend "no money no honey"... une certaine forme de prostitution...
  • Susanowoo
    Susanowoo wrote:
    :-) ya de la meuf qui est comme ça en Chine malheureusement :-/

Please login to post a reply to this thread.

WeLiveInBeijing

WeLiveInBeijing.com is a social community for people living in or traveling to Beijing.

Powered by: Bloc